La Compagnie du Kraft

EN QUELQUES LIGNES

La manufacture d'un autre temps était une affaire d'hommes : des forestiers qui fabriquaient des carnets à la cisailles depuis 1928 pour des brutes qui tentaient d'y écrire les consignes d'abattage des pins et d'entretiens des parcelles. Mais depuis sa renaissance, fabriquer des carnets indestructibles et rechargeables est devenu une affaire de femmes... 



QUI SOMMES-NOUS ?


Nicolas

Le repreneur. Ne travaille qu'avec des femmes, c'est plus sûr quand on a un goût instable pour les choses simples et sobres. Il relance la manufacture avec l'idée que nous sommes ce que nous sommes, que le marketing est avant tout un acte de sincérité et que même les produits les plus bruts peuvent avoir une once de délicatesse en eux.


Julie

Il existe le multi-tâche, le multi-canal, le multi-fonction, Julie est tout cela à la fois. Elle a les clés de tout dans la manufacture, ou presque. Ne lui manque que de la place pour pouvoir mettre encore plus de papier et du cuir dans l'atelier. Julie se méfie des nouvelles idées de Nicolas, mais on peut quand même en discuter.


Marion

Fabrication manuelle, S.A.V., noisettes et amandes bio, tout est sous contrôle, enfin presque. Pas facile de produire 25.000 pièces par an dans 12m2, mais elle prévoit de doubler sa surface de travail en installant une mezzanine en bambous cultivés sur son balcon. Ne manque qu'un permis de conduire pour les transporter jusqu'à l'atelier !