COLLABORATION

- LE LABO FRAGRANCE NY -


« Ces carnets sont topissimes. Ils sont beaux, ils sont resistants, ils aiment la nature, ils sentent bon, ils se laissent faire, ils vous écoutent tout le temps, et ils s’améliorent avec l’âge. Et en plus on peut en avoir plusieurs, et de couleurs différentes ! Tout ceci sans que personne ne vous fasse un commentaire déplacé... »
Eddie Roschi - Fondateur du parfumeur new-yorkais LE LABO


Le Labo est la toute première collaboration de la manufacture, réalisée en 2008.
L’idée fut d’avoir un produit respectant les codes très simples et parfaitement élaborés du parfumeur - le diable est dans le détail et embarquant une fonction évidente à imaginer, moins à mettre en oeuvre : lorsque vous manipulez le carnet ou que vous êtes en train d’écrire dedans, un parfum doit s'en dégager. En l’occurence, un boisé fumé d’une incroyable douceur, le best-seller des fragrances de maison du parfumeur new-yorkais, SANTAL 26.

La technique mise en oeuvre est connue dans le domaine des échantillons, mais notre savoir-faire nous a permis de mettre en oeuvre ce principe à grande échelle sur toute la surface du carnet et de son intérieur. Nous avons également développer une technique de conservation qui permet au carnet de conserver ses propriétés dans le temps, sans jouer au petit chimiste.

Cette collaboration est toujours active, après 10 ans de fonctionnement et nous a valu d’en réaliser d’autres, toujours avec les fragrances de la marque : Les carnets du GRAMERCY PARK HOTEL de New York City, par exemple.